17-06-2021

Au détour d'un de nos chemins, Lalie et moi avons croisé ces deux enfants qui vivent dans les rues avec leur famille et qui avaient manifesté leur envie de boire un jus de coco qu'ils n'auraient pas pu se payer. Nous les revoyons de temps en temps. Ils ne demandent rien, mais nous savons qu'ils attendent avec impatience le petit gâteau, le fruit, le morceau de pain que nous leur avons réservés. 

Votre missionnaire Raymonde