img_articles

1 Corinthiens 8/13

« C'est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère. »

Je retiens l’idée suivante dans ce texte, qui est l’idée centrale : « afin de ne pas scandaliser » !

La version anglaise de la Bible met en évidence l’idée « d’offenser, de choquer l’autre ».

Il n’est pas uniquement question de « plus fort « dans la foi ou de « plus faible », mais juste de respect et d’affection pour l’autre.

Adaptée à aujourd’hui et à la période que nous vivons, permettez moi de vous livrer cette version originale du  texte : « Si ne pas porter de masque scandalise mon prochain, je porterai un masque, même s’il n’est pas obligatoire et que je n’en éprouve nullement le besoin et ce dans le but de respecter l’autre ».

Ce qui doit régir nos rapports mutuels, outre en l’occurrence et dans certains endroits,  la loi Républicaine, c’est avant tout l’amour fraternel et le refus de choquer l’autre.

Romains 14/1 : « Ne discutez pas sur les opinions. » ! Surtout quand "se faire une opinion" est aussi difficile qu’aujourd’hui, aussi bien sur le plan politique, sanitaire, médiatique que sur l’application de la loi et ses approches diverses,  variées et  parfois tendancieuses.

Prendre le risque de choquer mon frère ou ma sœur, juste pour une histoire de masque à porter ou non,  est bien futile et dérisoire. Je veux croire que personne ne prendra ce risque.

« L'amour est patient, il est plein de bonté » 1 Corinthiens 13/4

Samuel Foucart