Toutes sortes de bénédictions

texte_podcats_formate

Deutéronome 28/8

« L'Eternel ordonnera à la bénédiction d'être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne. »

  1. Une prière à la forme bien curieuse.
  • On n’arrive pas à trop à savoir si cette parole du deutéronome est la prière que Moïse a faite à Dieu, sa demande afin que la bénédiction de Dieu s’attache à lui.
  • Oui bien s’il s’agit de l’exaucement de la prière préalable de Moïse qui évidemment allait dans ce sens.
  • Ou bien encore s’il s’agit d’une prière en forme de confession de foi de la part de Moïse qui sous l’influence du bon Esprit de Dieu prophétise.
  • En réalité, je crois que c’est un peu tout cela à la fois.
  1. Un mot sur le contenu de cette prière étrange et complète.
  • D’abord le désir d’avoir la bénédiction de Dieu dans sa vie, sa famille, sa maison. C’est important d’aimer la bénédiction.
  • Il y a un texte étrange Psaume 109/17 qui nous parle d’un homme qui n’aimait pas la bénédiction ; la conséquence fut que la bénédiction de Dieu s’est éloignée de lui. Oui, il y a des gens qui n’aiment pas Dieu, qui n’aiment pas ce qui vient de Dieu et qui par conséquent n’aiment pas sa bénédiction. Soyons de ceux qui l’aimons et la désirons.
  • Le contenu de cette prière de Moïse fait allusion aux formes que va prendre la bénédiction ; j’allais dire sur le terrain ; en fait on peut parler pour résumer, de réussite. Mais malgré tout on sent bien qu’il manque beaucoup de choses dans ce contexte de la loi, c’est déjà formidable, mais il manque une dimension.
  • Le dernier point passe par le fait que la bénédiction divine ne peut être égoïste, individuelle, uniquement personnelle même si elle commence toujours par là, elle va s’étendre sur le pays. J’aime ce principe biblique évoqué dans Jérémie 29/7 : « Recherchez le bien de la ville où je vous ai menés en captivité, et priez l'Eternel en sa faveur, parce que votre bonheur dépend du sien. » On n’est pas dans la plénitude de la bénédiction dans une ville, un pays maudit.
  1. L’exaucement de la prière de Moïse.
  • 2 Corinthiens 1/20 « Pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c'est en lui qu'est le oui; c'est pourquoi encore l'Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu. »
  • Toutes les prières de l’Ancien Testament faites par Moïse, David, Job, Daniel, etc. sont exaucées en Jésus le OUI et l’AMEN de Dieu, celle de Moïse en fait partie  très spécifiquement.
  • Vous me demanderez où trouve-t-on cet exaucement en je vous répondrai bien volontiers en Ephésiens 1/3 : « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! » Avec toute l’ampleur qui manquait à la prière de Moïse, cette amplitude de la grâce.
  • On voit bien dans ce texte des Ephésiens qu’avec Jésus ça va plus loin qu’avec Moïse, beaucoup plus loin, beaucoup plus fort, beaucoup plus grand, en résumé beaucoup mieux, sans que cela soit péjoratif dans ma bouche pour la prière de Moïse.
  1. La supériorité de la bénédiction de Jésus :
  • Si celle de Moïse est déjà excellente, on voit bien qu’elle s’attache, comme tout à l’époque, au matériel, à la réussite financière, professionnelle ce qui sera longtemps la norme dans la Bible. On mesurait la bénédiction de Dieu dans la vie d’un homme d’abord à la taille de ses troupeaux, à sa réussite matérielle etc. Même si cela signifiait qu’il y avait autre chose derrière, une relation Dieu.