img_articles

Petit témoignage de Marion DUPUIS

Siméo, mon fils, voulait un sweat noir à capuche avec une poche ventrale pour y floquer Naruto.

Le samedi de son anniversaire, il était au skate, je vois qu’il me reste juste le temps d’aller voir un magasin avant d’aller le chercher. Je me dis que Dieu me donne juste le temps pour trouver un cadeau pour son anniv !

J’arrive dans le magasin et que vois-je !?!?!?

Un  sweat noir à capuche avec une poche ventrale !!!!!!!

Trop contente, je me dis que Dieu est merveilleux !

Mais je regarde de plus près et à mon grand désarroi : il est trop grand !

Ce n’est pas possible ! Je cherche partout !

Je fais une courte prière.

Je téléphone à Siméo pour savoir quelle couleur il veut :……. Noir !

Je continue à fouiller partout, les rayons un peu plus loin…. Rien !

Je commence à chercher une vendeuse. Etc…

Puis tout à coup ! Juste devant moi ! Sur un rayon en bas à droite je trouve les sweats noirs !

Victoire !!!! Je regarde alors les tailles une à une et c’est encore trop grand ! En plus, c’est rangé du plus petit au plus grand donc plus j’avance et pire c’est !

Et devinez……. !!!!!!

Le dernier !!!! Le dernier !!!!   était le bon !!!!!!

Alléluia !!!!!!!

Cette petite histoire est si simple. Mais elle dit beaucoup finalement !

Avant, je ne priais jamais pour de si petites choses. Je trouvais cela insignifiant et je ne voulais pas déranger Dieu qui avait tellement plus important à faire. Mais maintenant je sais que le Saint-Esprit est en nous et que rien n’est ridicule pour lui si l’attention est juste. Et surtout, qu’il veut une relation intime avec nous ! Et que cela renforce tellement notre foi car ainsi nous le voyons agir au quotidien et savons que nous pouvons nous appuyer sur lui pour de plus grandes choses aussi !

Cela nous dit également qu’il faut persévérer et ne pas se décourager si tout ne tombe pas tout cru tout de suite dans notre escarcelle !

Je vois aussi pour ma part une ressemblance avec ma vie : Au tout début, je connaissais Dieu, je priais en cachette quand j’étais petite. Et puis j’ai été déçue, troublée par de tristes évènements et m’en suis éloignée. Je me suis un peu perdue, ai cherché dans tous les sens, partout, tout en sentant toujours sa présence. J’ai cherché, me suis trompée, cherché encore, persévéré pour enfin me rendre compte qu’il était juste sous mon nez… Et même bien mieux que ça ! Également en moi !

Gloire à Dieu !