img_Pensée_du_jour

« Le cœur est tortueux par dessus tout et il est incurable. Qui peut le connaître ? » Jérémie 17.9

« Mon fils donne moi ton cœur. » Proverbes 23.26

C’est certain que l’humain éternel se déguise en homme moderne. Il a aujourd’hui des tenues vestimentaires à la mode, mais sa part d’éternité demeure l utilise des techniques high-tech, il parle un langage plus ou moins sophistiqué, place son argent en Bourse et traverse l’océan en quelques heures à peine. Il sait aussi massacrer ses congénères à distance, juste en appuyant sur un bouton. Il a conquis l’espace, marché sur la lune, est allé au fond des mers, connaît l’infiniment petit et cherche à percer le secret de la vie. Mais au fond, son cœur est toujours le même.

Il y a chez vous et moi une part d’éternité que la modernité ne pourra jamais effacer,. C’est ainsi. Nous avons été créés avec cette dimension d’éternité qui fait que nous ressemblons bien davantage à l’homme de Cro-Magnon - si jamais il a existé - qu’aux modèles en papier glacé figurant dans nos journaux people.

L’homme moderne a pris de l’avance sur tout, du moins le croit-il, mais plus il prenait d’avance, plus il perdait en altitude. Finalement, aujourd’hui, ce n’est plus prendre de l’avance qu’il nous faut, mais réapprendre à donner de l’altitude à notre vie. Élever son niveau de vie, non pas en termes exclusivement économiques, mais bien davantage spirituels.

L’homme - ou la femme, vous l’aurez compris - a le nez collé sur une actualité déprimante et du coup il va mal, très mal, de plus en plus mal. Il sait, à l’aide de ses applications en tout genre, ce qui se passe au bout de la planète en seulement quelques secondes, mais ignore toujours autant ce qui se passe au fond de son cœur.

Les besoins de l’homme moderne sont exactement les mêmes que tous ceux qui nous ont précédé dans les siècles antérieurs. Notre cœur d’humain a besoin de sa dose de spiritualité et parfois, il va la chercher là où il peut, et ce n’est pas toujours très heureux. Occultisme, religion orientale, croyances et superstitions étranges. Le cœur de l’homme moderne a besoin de paix, il n’est pas moins tortueux qu’avant. Les mécaniques du cœur ont besoin d’un horloger pour remettre tout cela en état de marche. Dieu nous a donné Jésus pour faire cette œuvre en nous. Tout le reste sera toujours du bricolage. Les pendules de notre cœur seront toujours déréglées, soit trop en avance, soit tellement en retard.

L’homme moderne a toujours autant besoin du Dieu éternel, qui s’est inscrit dans une autre logique que la religion.. Lui, il vise votre cœur. D’où ce que je nomme avec un peu d’audace, la prière de Dieu à l’homme moderne : « Mon fils, ma fille, donne moi ton cœur. 

Samuel Foucart