7/ Le top 10 des plus belles prières de la Bible: "Secours nous !"

texte_podcats_formate

Actes 16/9

« Secours-nous »

« Là, Paul eut une vision au cours de la nuit : un Macédonien se tenait devant lui et le suppliait : Viens en Macédoine et secours-nous ! »

Introduction : l’une des plus simples et des plus belles prières de la Bible. Elle vaut la peine de faire quelques remarques à son sujet.

  1. La prière faite aux saints.
  • Parce que là, indéniablement, c’est d’après le texte, à l’apôtre Paul que cette prière s’adresse. Ce qui pourrait nous encourager à prier les saints et d’ailleurs nous y sommes largement encouragés par la religion catholique, qui n’a pas varié d’un pouce depuis des lustres à ce sujet.
  • En faisant toutes sortes de distorsions intellectuelles, les catholiques nous expliquent qu’ils ne s’adressent pas à des morts mais à des vivants dans l’éternité. Ce n’est pas ce que la Bible enseigne du tout. 
  • Il est évident que ce texte n’est absolument pas un encouragement à faire des prières aux êtres humains, mais qu’il est chargé de symboles, que d’ailleurs toute l’équipe missionnaire va bien comprendre. Prier les morts, au nom d’une religion, dans la pratique de l’occultisme ou dans un excès d’affection n’est jamais dans la pensée de Dieu. « Les morts ne peuvent rien pour les vivants ».

 

  1. Prier quand on a besoin de secours, mais de quel secours avait-il besoin ? 
  • Là encore bien au-delà d’un être humain qui prie, c’est ce qu’il représente qui est important ; une région du monde, l’Europe qui a besoin de secours. 
  • Du secours face aux excès de la religion et aux violences qu’elle exerce sur la population.
  • Du secours contre l’ignorance du salut ; des gens cherchaient Dieu mais n’avaient pas les bonnes informations ; la repentance, la conversion, le baptême dans l’eau, l’obéissance à Dieu, l’Eglise.
  • Du secours contre l’influence sociale de l’occultisme, qui faisait la loi dans cette région ; les gens utilisaient les services de ces personnes. 
  • Du secours contre la violence et l’injustice ; nous en aurons toujours besoin, en tant qu’être humain évoluant sur cette terre.
  • Du secours contre tout ce qui rend captif, enchaîne, emprisonne, prive de liberté et la liste est longue.
  • Du secours contre le suicide qui reste un fléau pour l’humanité. 

 

  1. Une si belle prière : « Secours-nous » !
  • Là encore il faut remarquer qu’il n’est pas question de prière apprise par cœur, récitée dans les règles de l’art, ayant les bonnes intonations, au bon moment et au bon endroit. Mais une prière qui vient du cœur.
  • L’une des plus belles de la Bible. Nous sommes prêts à frapper à toutes les portes pour trouver du secours n’est-ce pas ? Ne chercher pas, le Dieu de l’Evangile est celui qui suscite cette prière, qui l’inspire à notre esprit et qui l’entend et y répond.
  • De quel secours avez-vous besoin ? Face à quel danger faut-il que du secours vous parvienne ? Etes-vous prêts comme ce Macédonien, à vous contenter de faire cette prière et ensuite à laisser Dieu faire comme il veut pour répondre ? « Quand un malheureux crie Dieu l’entend et le secours » !

 

  1. La forme de l’exaucement.
  • Quelle forme va prendre l’exaucement de la prière de cet homme ? Le Dieu extraordinaire aime à agir dans l’ordinaire de notre vie. Le Dieu du miracle aime agir dans notre quotidien. Le Dieu très haut, agit dans les petites choses de la vie. Le Dieu surnaturel aime se glorifier dans le naturel. Quand Dieu se déplace incognito, il utilise le véhicule du hasard.
  • Cet exaucement va passer par l’arrivée dans la ville, d’une équipe missionnaire, enfin de quelques hommes étrangers avec un message étonnant d’un Dieu roi, mort sur une croix et ayant vaincu la mort. 
  • Je ne sais pas du tout comment Dieu va s’y prendre avec vous pour vous secourir ; va-t-il ouvrir la Mer Rouge en deux, fendre les flots, déchirer le ciel, faire un miracle glorieux ou bien va-t-il agir, dans l’ombre, dans le quotidien, dans la quasi-insignifiance de la vie ? Je n’en sais rien, moi ce que je sais c’est qu’il va agir !
  • « Secours-nous » !  Pas de souci Dieu entend cette prière et il y répond toujours, comme il veut, ne lui dites pas comment il doit faire, il sait !

Conclusion : une des plus belles prières de la Bible, mais pourvu qu’elle devienne votre prière aujourd’hui.